Sébastien Roy

Le 15 décembre dernier lors de l’assemblée générale annuelle de la Fédération, j’ai eu le privilège d’être nommé au sein du conseil d’administration pour un second mandat ainsi que l’honneur d’être désigné nouveau président de notre Fédération. Je profite de l`occasion pour remercier les membres présents pour leur confiance à mon endroit.

Je voudrais aussi profiter de la présente pour souligner l’excellent travail de notre président sortant, Monsieur Michel Hurteau, au cours des six dernières années. Monsieur Hurteau a eu à piloter des dossiers majeurs touchant les fondements mêmes de la Fédération. Je me dois de le remercier pour son implication, son engagement et sa résilience qui ont contribué grandement aux intérêts de la Fédération. Je remercie aussi Michel de bien vouloir continuer d’assurer un rôle de directeur au conseil d’administration afin d’assurer une transition efficace à la présidence, malgré son nouveau statut de jeune retraité. Je lui souhaite ainsi une retraite pleine de santé et de projets.

En tant que nouveau président, j’ai proposé la tenue d’un Lac-à-l’épaule au mois de janvier prochain, auquel participeront les membres du conseil d’administration. Je compte amener une réflexion stratégique sur plusieurs enjeux de la Fédération, notamment sur le comité officiel des représentations, le plan de communication, le service aux membres et le recrutement des associations. Cette activité stratégique permettra aussi d’identifier les prémisses nécessaires à la mise en place d’un canal de communication avec le nouveau gouvernement provincial au pouvoir, de façon à poursuivre nos efforts dans le dossier de la reconnaissance législative.

Au cours de l’année 2019, nous continuerons à suivre de près les audiences sur la Requête introductive d’instance en nullité de la Loi 15 qui s’intensifieront particulièrement pour nous à partir du 15 février prochain. C’est à cette date qu’est prévu le dépôt du rapport de l’actuaire de la Fédération, Monsieur Marc-André Fournier de la firme SAI. Par la suite, vers le 27 février, notre procureur Me Monette, décrira notre preuve sur une période d’environ 7 jours. La défense du Procureur général suivra pendant environ 6 semaines pour arriver ensuite aux vacances estivales. Il est prévu que le juge prendra la cause en délibéré quelque part vers le mois d’août. Tout au long du déroulement du processus judiciaire, nous vous tiendrons informé des éléments pertinents à la compréhension et au suivi de ce dossier.

Nous continuerons aussi à veiller à la protection des droits de nos membres, car la dernière année postélectorale municipale a fait l’objet de plusieurs dossiers juridiques. Soyez assuré que la Fédération dispose de tous les moyens nécessaires pour supporter et appuyer les membres dans leurs démarches juridiques.

De façon sommaire, je viens de vous faire un portrait des différents enjeux et activités de la Fédération. Je m’engage à vous faire un suivi régulier de nos activités en 2019. Je vous rappelle que votre Fédération se fait un devoir d’être à l’écoute de ses membres et je vous invite à communiquer avec nous pour exprimer vos besoins ou questionnements.

Sébastien Roy
Président de la FACMQ